Filippetti installe un groupe de travail sur les aides à la presse

Aurélie Filippetti, ministre de la Culture et de la Communication, installe ce vendredi 25 janvier 2013 le groupe de travail sur les aides à la presse. Celui-ci doit procéder à une analyse des aides à la presse pour proposer au Gouvernement des pistes d’évolution, conformément à l’engagement pris par le Président de la République a indiqué le ministère.
“Il est en effet nécessaire de refonder les multiples dispositifs de soutien que l’État accorde à la presse afin de mieux accompagner les mutations que ce secteur traverse et, ce faisant, préserver l’une des libertés majeures de notre société démocratique” a t on précisé dans l’entourage du ministre.

“Le groupe de travail est notamment invité à dresser un état des lieux des difficultés et des perspectives qui se dessinent pour la presse écrite, à procéder à une analyse critique des aides existantes et à proposer des évolutions dans de nombreux domaines : ciblage sur la presse d’information politique et générale, amélioration du soutien à la transition numérique, mise en cohérence des aides à la diffusion, examen du soutien aux diffuseurs de presse” a encore souligné le ministère sans préciser si le régime allait être assoupli pour s’élargir aux groupes de presse indépendants.

Le groupe de travail, coordonné par Roch-Olivier Maistre, est composé de Françoise Benhamou, Dominique Antoine, Patrick Eveno, Michel Francaix et Bruno Patino. Outre l’expertise de ses membres, il est invité à s’appuyer sur une large concertation avec toutes les parties prenantes. La Ministre a indiqué que la réforme des aides à la presse interviendrait dès 2013. Le groupe de travail rendra ses conclusions d’ici à la fin du mois d’avril.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.