Mali. premières déclarations du ministre de la défense Le Drian samedi

S’il est fort probable que les services de renseignements français sont de longue date sur place, l’intervention des forces françaises au Mali n’a été officialisé que vendredi. François Hollande, présidente de la République et chef des armées a, lors d’une courte allocution, déclaré que la France était rentré en guerre contre les forces rebelles qui progressent au nord Mali. Une intervention autorisée par le Conseil de sécurité de l’ONU et saluée par la plupart des chefs d’Etat étrangers.

A priori, les forces françaises ne devraient pas intervenir au contact mais uniquement en soutien des forces militaires maliennes.

François Hollande a indiqué lors de son intervention que le Parlement serait saisi de cette intervention dès lundi. Il a précisé qu’il tiendrait les français régulièrement informés de la situation. Pour l’heure nulle précision sur les régiments français engagés sur place. Mais le ministre de la défense du gouvernement Ayrault, Jean Yves Le Drian devrait donner des informations sur le sujet dans la journée. La rue Saint Dominique a indiqué que le ministre donnerait samedi une conférence de presse consacrée à l’
intervention française en soutien des forces maliennes. La question du périmètre du “soutien” devrait y être abordée.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.