3 femmes kurdes assassinées par balle à Paris

3 femmes kurdes ont été retrouvées assassinées cette nuit dans les locaux de l’institut kurde à Paris. Selon plusieurs sources, ces assassinats ressembleraient à de véritables exécutions. Les 3 victimes auraient été tuées d’une balle dans la tête. Ce triple crime aurait visé de hauts responsables de la communauté kurde. Il s’agirait de “Sakine Cansiz, l’une des fondateurs du Parti des Travailleurs du Kurdistan (PKK), Fidan Dogan, représentante du Congres National du Kurdistan (KNK), basée à Bruxelles, et Leyla Soylemez, une jeune activiste” a indiqué un site internet de la communauté kurde.

La brigade criminelle a été chargée de l’enquête. Le Kurdistan est une région qui s’étend dans le sud-est de la Turquie, dans le nord-est de l’Irak, dans le nord-ouest de l’Iran et sur deux petites régions au nord-est et au nord-ouest de la Syrie.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.