Hausse des exportations agricoles françaises

Stéphane Le Foll, Ministre de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt, et Guillaume Garot, Ministre délégué en charge de l’agroalimentaire, se sont félicités ce matin des chiffres de l’excédent des échanges agroalimentaires d’octobre 2012, en hausse de 106 millions par rapport à octobre 2011.

Le solde des échanges pour les produits bruts est en hausse avec l’Union européenne, tandis que le solde des échanges avec les pays tiers croît pour ce qui est des produits transformés.
Si dans l’ensemble la conjoncture a parfois été plus favorable au marché des produits bruts, les exportations de produits agricoles transformés ont sur la même période enregistré une hausse en dépit d’un contexte économique plus difficile. Pas moins de 70 % de la production agricole nationale est transformée par un large tissu de 13 500 entreprises, dont une majorité de PME réparties sur tout le territoire, qui emploient plus de 400 000 personnes en France.

« Malgré des difficultés économiques importantes pour de nombreuses entreprises, ces chiffres mettent en évidence un potentiel considérable. Le pacte de compétitivité, et en particulier le crédit d’impôt compétitivité emploi, renforcera encore les atouts de ce secteur pour l’économie française. Nous nous attachons par ailleurs à donner une perspective à l’ensemble des filières agricoles et agroalimentaires qui sont le premier employeur du pays. Nous ferons appel à la Banque Publique d’investissement, conformément aux engagements du Président de la République devant les représentants de la filière. Les filières agricoles et agroalimentaires ont en outre toutes leur place au sein des priorités identifiées par Nicole Bricq, Ministre du Commerce Extérieur », ont déclaré Stéphane LE FOLL et Guillaume GAROT à l’occasion de cette publication.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.