Vincent Peillon veut recruter 43 000 enseignants

Vincent Peillon, ministre de l’éducation nationale Photo CC/DP/Rectorat45

Vincent Peillon, ministre de l’éducation nationale et Geneviève Fioraso, ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche lancent lundi 10 décembre la campagne de recrutement des enseignants pour la rentrée 2013. 

L’éducation nationale embauche. Finie la politique de non renouvellement des enseignants partant à la retraite : Vincent Peillon applique le programme de François Hollande qui avait promis un effort pour l’éducation et la jeunesse. Cette promesse se réalise aujourd’hui avec l’annonce de milliers de recrutement d’enseignants et professeurs. Il s’agit de “refonder l’école”. Au total le ministère devrait tout d’abord recruter 18.000 emplois d’avenir professeurs entre 2013 et 2015. Il est ensuite prévu l’ouverture de 43.000 postes en deux ans. En 2013, 22.100 postes d’enseignants seront ouverts aux concours externes et 21.350 en 2014.

Trois disciplines sont particulièrement ciblées par cette vague d’embauches : les sciences, l’anglais et les lettres. Lundi matin, invité aux micros de BFM tv, Vincent Peillon a décidé de revenir sur l’exigence du diplôme Bac+5 pour passer les concours d’enseignants. Il s’agit, explique le ministre d’éviter aux plus modestes de passer au minimum 5 ans à l’Université pour commencer à toucher un revenu.

Autre réforme : la formation des enseignants. Les IUFM avaient été supprimés par le précédent gouvernement. Une mesure très critiquée par le monde enseignant. Vincent Peillon a décidé de réorganiser la formation des professeurs.

1 Commentaire

  1. Ouille , on risque de racler les fonds de tiroirs pour ça…Bonjour la qualité de l’enseignement qui sera fournie…Déjà que l’on touche le fond.

    Bonne année 2013 !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.