Manuel Valls estime qu’ “Il y a une forme de racisme dans les attentats en Corse”

Le ministre de l’intérieur Manuel Valls a longuement commenté dimanche matin la situation en Corse. Invité d’Europe 1 et Itélé, Valls s’est montré ferme. Manuel Valls s’est présenté comme le garant de l’état de droit et de la sécurité. Il a qualifié la situation de “dérive mafieuse” et dénoncé une forme “de racisme dans les attentats en Corse”. En fin de semaine, la Corse a connu une véritable nuit bleu avec 24 attentats commis contre des villas secondaires. Par ailleurs, un nouvel assassinat a eu lieu en Corse, en plein jour, dans la ville de Calvi. L’homme criblé de balles était accompagné d’un jeune enfant, blessé dans cette attaque. Cet assassinat porte à 19 le nombre de morts depuis le début de l’année. Un record en Europe. Une vague de règlements de compte sans précédent qui inquiète au plus haut niveau de l’Etat.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.