Toulouse. l’écrivaine Marie Didier rencontre les étudiants du Mirail

Marie Didier, auteure toulousaine, a été médecin gynécologue. Dans son écriture, elle s’applique à mettre en lumière la force de la vie et à en rehausser l’éclat poétique par-delà les tracas du quotidien, la maladie, la pauvreté et la mort. Elle a reçu en 2006 le prix Jean Bernard de l’Académie de Médecine pour Dans la nuit de Bicêtre et en 2008 le prix de l’Académie Française Maurice Genevoix pour Morte-saison sur la ficelle.

Contre-visite, son premier texte publié en 1988, est un recueil de notes personnelles écrites après ses consultations, dans les quartiers défavorisés ou dans des camps tziganes. Récit d’une relation à l’autre qui dépasse le cadre convenu médecin/patient.

Dans la nuit de Bicêtre, Marie Didier part sur les traces de Jean-Baptiste Pussin, précurseur de la psychiatrie moderne, oublié de l’Histoire. S’élevant au rang de « gardien des fous » dans le sinistre hôpital de Bicêtre au XVIIIe siècle, il fut l’un des premiers à dénoncer les traitements inhumains infligés aux aliénés mentaux.

Les rencontres de la Librairie Études Mirail #53
Vendredi 7 décembre de 14h à 16h
Entrée libre et gratuite.
Rencontre animée par les étudiants du Master Métiers de l’écriture et de la création littéraire et coordonnée par Mathilde Bonazzi, enseignante à l’Université Toulouse II Le Mirail. Ce Master allie connaissances en littérature contemporaine et formation aux métiers de l’écrit.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.