Duel Copé Fillon. polémique autour de l’intervention de Sarkozy

La polémique enfle autour de l’intervention, en coulisses de l’ancien chef de l’Etat Nicolas Sarkozy dans le contentieux qui oppose François Fillon à Jean François Copé. Membre du conseil constitutionnel, Nicolas Sarkozy est soumis à une obligation de réserve. Membre de droit de la haute cour, Sarkozy devait “s’interdire de prendre aucune position publique ou de consulter sur des dossiers”. Plusieurs parlementaires socialistes se sont émus de cette intervention et on décidé d’alerté l’opinion publique. Selon Europe1, le président du conseil constitutionnel Jean Louis Debré aurait indiqué vouloir “rappeler à l’ordre Nicolas Sarkozy” si son action dans la crise de l’UMP devenait publique. L’ancien proche de Jacques Chirac précise que pour l’heure, toute les interventions de Sarkozy “ont été rapportées”.

On se souvient qu’au paroxysme de cette crise de succession à la tête de l’UMP, le député UMP et ancien champion olympique David Douillet avait publiquement affirmé sur BFMtv que Nicolas Sarkozy intervenait en coulisses pour tenter de calmer les camps Copé et Fillon. Autre intervention rapportée par la presse : l’ultimatum lancé aux deux protagonistes pour arriver à un accord ce mardi 4 décembre.

Vidéo Youtube/NicolasSarkozy chaîne de campagne présidentielle. Discours de Nicolas Sarkozy au soir de sa défaite à l’élection présidentielle de 2012.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.