Florange. Montebourg et Sapin veulent le maintien de l’emploi

Arnaud Montebourg et Michel Sapin ont tenu à préciser, vendredi matin “qu’ils partagent le même but pour le site de Florange” à savoir : “trouver une solution qui garantisse son avenir intégré et y permette le maintien de l’emploi”. “Dans cette perspective, il ne s’agit évidemment pas de nationaliser l’ensemble du secteur sidérurgique français, ainsi que l’a souligné Michel Sapin vendredi matin sur une chaîne d’informations. C’est au groupe Arcelor Mittal qu’il revient de prendre ses responsabilités et d’accepter d’envisager un processus de cession de l’ensemble du site, qui suscite l’intérêt de plusieurs repreneurs” ont souligné les deux ministres du gouvernement Ayrault dans un communiqué de presse commun. “Dans ce cadre l’Etat
prendra ses responsabilités pour faciliter une reprise du site de Florange” comme l’a indiqué Arnaud Montebourg hier au Sénat.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.