Méhaignerie ne se reconnait pas dans la ligne politique de l’UMP version Copé

L’ancien ministre Pierre Méhaignerie a décidé de quitter l’UMP pour rejoindre l’UDI de Jean Louis Borloo. Méhaignerie a précisé sa position mardi après midi : la ligne politique de Jean François Copé ne correspond pas à ses convictions profondes, a t il déclaré. Assistera t on à une scission plus profonde de l’UMP ? Difficile à envisager. Si Copé avait bel et bien décidé de faire campagne sur le thème de la droite décomplexée, Jean Pierre Raffarin, centriste-libéral, l’a soutenu tout au long de sa campagne. Fillon qui prônait un large rassemblement de toute la droite mais aussi à gauche, avait pour soutien et directeur de campagne, Eric Ciotti, proche de la droite populaire, frange droitière de l’UMP.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.