Après Chirac, Sarkozy 2nd président convoqué par la justice ?

Nicolas Sarkozy sera auditionné par le juge Jean-Michel Gentil qui mène l’instruction depuis deux ans. Selon Le Figaro, l’ancien président de la République, qui ne bénéficie plus de son immunité depuis le 15 juin dernier, doit être entendu à Bordeaux, jeudi, dans le cadre de l’enquête sur un possible financement illégal de sa campagne électorale en 2007, grâce au fond de Liliane Bettencourt, propriétaire de L’Oreal.

Le juge Gentil dispose de plusieurs témoignages d’anciens employés de la famille Bettencourt, relatant des visites du candidat UMP lors de la campagne 2007. Claire Thibout, ex-comptable de Liliane Bettencourt, assure que Patrice de Maistre, ex gestionnaire de la fortune de Bettencourt, lui avait demandé 150000 euros en liquide en 2007 pour les remettre à Eric Whoert. Ce dernier étant trésorier de campagne de l’UMP. Les accusations de ce type affluent contre l’ancien président. Dans le camp Sarkozy, on prétend qu’il est impossible d’un “rendez-vous secrets “entre Nicolas Sarkozy et Liliane Bettencourt.

SI Nicolas Sarkozy est effectivement entendu jeudi, il deviendra le second président convoqué par la justice à l’issu de son mandat après Jacques Chirac. Ce dernier étant mis en examen pour prise illégal d’intérêt en 2009 dans l’affaire des emplois fictifs à la mairie de Paris. Il reste une question: sous quel statut sera-t-il entendu? Témoin, témoin assisté, ou mis en examen?

Valentin Couderc

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.