Toulouse. la tension monte entre pro et anti mariage pour tous

Manifestation et contre manifestation pour le mariage pour tous à Toulouse. Photo CC/Onanymous

Manifestation et contre manifestation sont programmées samedi dans le centre ville de Toulouse à l’appel de nombreuses associations. En cause : le mariage pour tous et le projet de loi Taubira. Un engagement de François Hollande pendant la campagne présidentielle. Une proposition mise en débat au printemps et qui soulève aujourd’hui l’ire des conservateurs et des religieux. A Toulouse, le débat a pris une tournure très politique. Avec la décision du député UMP Jean Luc Moudenc de participer à la manifestation contre le mariage pour tous.

Dans une ville où la “convivencia” le respect d’autrui a été érigé en art de vivre, celui qui pourrait briguer la mairie a t il commis une faute politique ? Sa décision, est vivement attaquée par la majorité socialiste à la mairie de Toulouse. Le maire adjoint François Briançon a été désigné pour tirer à boulets rouges contre Moudenc. Briançon dans deux communiqué de presse, accuse Moudenc d’avoir changé d’avis sur le sujet et de flirter désormais, sur ce sujet, avec la droite de la droite. “Si la vision passéiste de famille et du couple que développe Jean-Luc Moudenc ne nous étonne guère, le choix de ses nouveaux compagnons de lutte est un peu plus dérangeant.” souligne un François Briançon qui note la présence dans la manifestation contre le mariage homosexuel programmée samedi à Toulouse, de personnalités et groupuscules de la droite la plus extrême.

Les pro mariage homosexuels sont eux aussi très remontés. De nombreuses associations et partis politiques ont appelé à une contre manifestation.   Ainsi la fédération du Parti socialiste de Haute Garonne ou le Parti radical de gauche. La puissante Association Arc en Ciel Toulouse appelle à un grand rassemblement laïque et républicain en faveur de “l’Égalité pour Tous” le samedi 8 décembre. Il est à noter que le centre droit a décidé de prendre part au débat. Le Modem 31, n’appelle certes pas ses adhérents à manifester mais, dans un communiqué a rappelé la position progressiste de François Bayrou, à savoir “l’inscription dans le Code Civil de droits égaux pour tous les couples (hétérosexuels comme homosexuels) et la reconnaissance de l’existence de l’homoparentalité et de l’adoption par des homosexuels”.

Le projet de loi rédigé par le ministère de la justice a été adopté par le Conseil des ministres début novembre. Il devrait être débattu devant le Parlement dans les prochains semaines.

 

9 Commentaires

  1. “oui j’assume” Un journaliste ne doit-il pas éviter de déformer les faits à sa guise, et de verser dans la propagande de ses idées personnelles ?
    Les journalistes ont pour rôle d’informer, et certains ont une éthique, mais ça reste rare hélas… Bref je m’en vais traîner sur d’autres médias 🙂

  2. Article partisan. il suffit de voir la photo. A l’image de la presse et du bourrage de crâne ambiant. Les vrais anarchistes ne sont pas à gauche.

  3. et pour repondre a Melusine, la société se doit de protéger tout les français, les familles homoparentales existent, la société ne peut pas le nier, elle est donc dans l’obligation de faire le necessaire afin de les sécuriser comme n’importe quel francais. C’est son obligation et son devoir. C’est la la republique et la laicité 😉 ceci dit je comprends pas vraiment ton raissonnement mais bon lol

  4. Personnellement, j’y suis favorable ( et je suis hetero), si les anti prennaient la peine de voir se qui se passe dans les pays qui ont légaliser le mariage pour tous tel que le portugal ou l’espagne par exemple, et il y en a d’autres,.il y a pas eu l’apocalyspe annoncé, dans ces pays là. C’est bien connu, on n’a peur généralement de se que l’on ne connait pas.Mais apparament, ces anti ne voient que se qui les arrangent Le mariage pour tous, serait une avancé sociétal majeur pour la France., c’est evident, et cela ne changerai rien aux heteros et a leurs peitites vie de familles, faut rester realiste Je trouve cela dommage que cela prenne de tels tournures.

  5. Il y a toujours eu de l’homophobie en France, d’ailleurs depuis quelques jours, on entend parler d’un procès homophobe, de 2 mecs qui seront jugés pour agression homophobe. Le mariage pour tous, n’avancent qu’une optique égalitaire, et laique. Beaucoup de gens melangent tous, et avancent des pseudo-argumentaires. C’est même gens qui demandent un débat, alors qu’ils ne sont malheureusement pas capable de débattre tout coup. Ce qui se passe en ce moment en est une preuve flagrante, et je trouve cela dommage.

  6. Les homosexuels ne sont pas conscients que la loi autorisant l’homoparentalité va définitivement se retourner contre eux. En Belgique ou la loi a été adoptée, le nombre de faits homophobes est en constante augmentation (dont des meurtres). L’homosexuel pour exister a besoin de se confronter à la loi. En tentant de rentrer dans la normes, les homosexuels sont en train de suicider. La loi sur l’homoparentalité est en fait une loi homophobe qui tentent de nier la différence et la particularité que constitue l’homosexualité, qui se définit elle-même par rapport au modèle hétérosexuel. De le perversion, qui est un défi par rapport à la loi paternelle (nous avons tous une composante perverse), les familles homoparentales vont régresser dans la psychose.

  7. Les homosexuels avec leur demandes délirantes sont en train de pourrir complètement la politique. Même hollande est indécis (en fait cela l’emm…).
    Et l’extrême-droite s’engouffre dans la brèche.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.