Syrie. Une aide humanitaire pour 500 000 syriens

Le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) sera en mesure de fournir une aide humanitaire à près de 500.000 réfugiés syriens d’ici à la fin de cette année, en dépit de conditions de sécurité particulièrement difficiles. Selon Melissa Fleming, la porte-parole du HCR, qui a donné mardi une conférence de presse à Genève, des colis d’aide aux familles ont été distribués à près de 295.000 déplacés afin de couvrir les besoins essentiels durant l’hiver.

A lire Aussi : Syrie. 4 millions de syriens en situation de « détresse »

« Malheureusement, les livraisons ont été récemment rendues très difficiles. La semaine dernière, les opérations humanitaires ont été perturbées pendant plus de deux jours consécutifs à Damas en raison de l’insécurité. Des difficultés similaires ont été rencontrées par le personnel opérant à Alep et nous évacuons temporairement celui qui était stationné à Hassakeh, dans le nord-est du pays », a déclaré Melissa Fleming aux journalistes à Genève.

Ces dernières semaines, l’insécurité a également entraîné la perte d’articles de secours, notamment 13.000 couvertures qui ont été détruites dans un entrepôt du Croissant-Rouge arabe syrien à Alep. Cet entrepôt a apparemment été touché par un obus. De plus, un camion transportant 600 couvertures a été détourné alors qu’il rejoignait Adra, près de Damas.

Le nombre de réfugiés syriens enregistrés, ou sur le point de l’être, dans les pays voisins de la Syrie a dépassé les 407.000, auxquels s’ajoutent des dizaines de milliers d’autres, qui ne se sont pas enregistrés.

La semaine dernière, les arrivées en Turquie, en Jordanie et dans le nord de l’Irak ont augmenté. En Turquie, on compte désormais 115.000 Syriens dans 14 camps administrés par les autorités et plus de 60.000 à 70.000 personnes qui vivent en dehors.

Parallèlement, la Jordanie a vu 4.045 nouveaux arrivants affluer la semaine dernière, soit le total hebdomadaire le plus élevé depuis le 1er septembre, avec un pic jeudi – 879 personnes rien que pour cette journée. Le nombre de réfugiés enregistrés, ou en attente de l’être, en Jordanie s’élève désormais à plus de 116.000, dont plus de 70% vivent à l’extérieur des camps.

Alors que l’afflux de réfugiés syriens au Liban reste stable, le HCR intensifie ses efforts pour enregistrer les réfugiés. « Dans le nord et le sud du Liban, nous continuons d’enregistrer dans nos bureaux, tout en utilisant également des équipes mobiles pour accéder aux personnes qui ne peuvent se rendre dans les centres établis, notamment dans la plaine de la Bekaa », a déclaré Melissa Fleming.

Le nombre de réfugiés enregistrés au Liban, ou qui sont en attente de l’être, a atteint le chiffre de 118.600.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.