Nouvelle hausse de trafic à l’aéroport de Toulouse Blagnac

Le trafic de l’aéroport Toulouse-Blagnac affiche une hausse de 9,5 % en octobre, avec 673 632 passagers enregistrés. Le trafic international, en progression de 15,9 %, est à l’origine de cette croissance, confortée par la bonne santé des échanges intérieurs (+5,8 %).

Le trafic national s’établit à 393 031 passagers. L’axe Toulouse-Paris repart à la hausse (+3,4 %), porté par la bonne fréquentation de la ligne vers Paris-Orly (+6,3 %) qui compense le recul de celle sur Paris-CDG (-5 %). Lyon conforte sa place de seconde destination au départ de Toulouse, suivi par Lille (+35,9 %) et Nantes (+17,5 %), au coude à coude pour la 3e place. Ce mois-ci, les plus fortes progressions sont sur Strasbourg (+48,9 %) et Nice (+44,6 %).

Le trafic international est en forte croissance, avec 275 107 passagers. Il est porté par les liaisons régulières (+23,8 %), en particulier sur l’espace Schengen (+29 %), avec des progressions notables sur la Belgique (46,7 %), le Portugal (+28,9 %), l’Allemagne (+21,1 %), l’Italie (+20,1 %) ou l’Espagne (+14,6 %). Du côté des destinations, les plus fortes hausses du mois sont enregistrées sur Prague (+215 %), Hambourg (+103,2 %), Venise (+48 %), Rome (+27,5 %) et Malaga (+19,8 %).

Hors Schengen, les résultats sont stables, à l’image du trafic sur les aéroports de Londres : Heathrow (-0,3 %) et Gatwick (+2,5 %). Vers l’Afrique du Nord, les échanges sont en très forte hausse (+42,9 %), notamment sur Tunis (+65,5 %), Casablanca (+60 %)
et Marrakech (+40,8 %). La Turquie, avec la destination Istanbul, affiche des résultats tout aussi positifs
(+85,2 %). La bonne santé du trafic régulier contraste avec les vols charters, qui sont en net recul (-40,9 %).

Le trafic Fret et Poste est en forte hausse (+24,4 %), avec 5 786 tonnes traitées.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.