Pro D2. Tarbes de retour de l’enfer face à Massy

Pro D2. Tarbes de retour de l’enfer face à Massy Après une défaite à domicile le week end dernier face à Brive, il était important pour joueurs Tarbais d’inverser la tendance. Et c’est chose faite avec cette victoire (28-26) ce samedi, 18h30, sur le terrain du RC Massy Essonne.

Malmenés une bonne partie de la rencontre, et accusant un retard de 14 points à 12 minutes de la fin, les joueurs du coach Broncan auront eu le mérite d’y croire jusqu’au bout.
Cependant, à l’issue de la rencontre, Fabien Fortassin, le demi d’ouverture tarbais, pestait dans les colonnes de La Dépêche après les innombrables erreurs dont lui et ses coéquipiers sont coutumiers. Le buteur de l’équipe s’attend aussi à une remise en ordre sévère de la part des coachs. « Notre façon de jouer nous pénalise. On a eu un jeu très pauvre dans la cohérence avec des fautes individuelles grossières, des gestions de temps faibles, catastrophiques, face à une équipe de Massy qui a une volonté et d’envie de bien faire. Les Franciliens sont à un autre niveau que ne l’était Brive la semaine dernière. »

David Dadunashvili, ancien Massicois et aujourd’hui pilier tarbais, confiait à La Dépêche que « cela a été vraiment très dur. Ils sont toujours vaillants avec cette envie de tout envoyer sur les impacts. Cela dénote leur valeur et l’envie de rester en Pro D2. Là, pour le coup, j’ai le corps cassé. Mais il faut dire que nous avons su trouver les ressources nécessaires pour bien terminer, grâce à notre solidarité. On s’est resserrés à un moment. C’en était trop avec ses cssais refusés. On était frustrés de n’avoir pas marqué en plusieurs occasions. On y arrive par le résultat de notre travail. Ce que l’on fait de mieux, c’est ce que l’on fait ensemble. »

Et à Fabien Fortassin de conclure « Je pense que la séance vidéo de ce début de semaine s’annonce chaude. On va se faire engueuler. Il y a eu des choses pas dignes de la Pro D2. Nous jouions contre Massy. Nous sommes revenus dans la partie. Face à une tout autre équipe, jamais nous n’aurions pu le faire. Gardons donc ces quatre points. On les prend avec grand plaisir et continuons à avancer. À nous de bien travailler cette semaine pour produire une autre performance contre Béziers. Cela nous laisserait un bilan positif sur ce troisième bloc et une bonne position au classement. »

Ce match à Massy nous laisse un souvenir bizarre. Bien que par deux fois en infériorité numérique, Tarbes a encore su se retrouver collectivement à la fin. Un troisième succès en déplacement qui compte puisque le TPR est 7e (24 points, ex-aequo avec Pau) avant la réception samedi 3 novembre prochain de l’AS Béziers Hérault.

Yann Giraud

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.