Thierry Carcenac a reçu les principaux et gestionnaires des collèges

Carcenac, président du Conseil général du Tarn Photo Toulouse7.comMercredi 17 octobre, Thierry Carcenac a reçu les principaux et gestionnaires des différents collèges publics du département, en présence du Directeur académique. L’occasion pour chacun d’échanger sur les actions menées par le Conseil général du Tarn en direction des collèges.

« C’est la rentrée… » C’est par ces mots introductifs que le Président Thierry Carcenac a ouvert la réunion de travail à laquelle sont conviés, chaque année, les principaux de collèges, leurs adjoints et leurs gestionnaires. L’occasion pour le Président Thierry Carcenac et Guy Malaterre, Conseiller général délégué à l’enseignement, de rappeler malgré un contexte budgétaire contraint et des banques qui ne prêtent plus qu’à des taux d’intérêt très élevés, l’engagement du Département envers les collèges du Tarn. « Tout cela impacte nos orientations, freine nos investissements. Pourtant malgré un contexte difficile, avec les élus de la
Majorité, on essaie de continuer à bâtir et de rester innovant. Le nouveau collège de Lisle-sur-Tarn récemment inauguré est emblématique de notre engagement pour les collèges, son personnel et ses élèves. »

Un engagement de la Collectivité qui intervient « de plusieurs manières et de façon transversale » comme l’ont rappelé, au travers d’un diaporama de très grande qualité, tous les services œuvrant à la politique du Conseil général en direction des collèges. Ce sont ainsi près de 105 diapositives qui ont été présentées à l’auditoire, déclinées en trois grands chapitres : « Enseignement, ressources humaines, bâtiments, et transport scolaire » d’abord, puis « culture » et enfin « éducation à la citoyenneté et au développement durable ». À chaque fois des données chiffrées précises, des tableaux et des diagrammes venaient étayer de manière très claire et synthétique l’exposé des services et traduire concrètement la place centrale qu’occupent les collèges dans la politique du Conseil général.

Si la précédente session s’était largement concentrée sur la question de la restauration scolaire, en revanche cette année le Président Thierry Carcenac avait choisi de mettre un peu plus tôt l’accent sur les transports scolaires et leur réorganisation. Se félicitant de la création sur le réseau Tarn Bus d’une Société Publique Locale (SPL), il a souligné que « cette SPL nommée « d’un point à l’autre » était un choix politique, en rappelant qu’elle était née de la volonté d’assurer une vraie politique de développement de transports publics (voyageurs et scolaires) à un coût attractif pour l’usager et un coût moindre pour la collectivité. » Concernant plus précisément les transports scolaires, il a également indiqué que « les
services spéciaux étaient encore assurés sous forme de délégation de marchés publics par des sociétés privées »,
reconnaissant sans détours que « le renouvellement en 2012 de l’ensemble des marchés publics de services spéciaux et la mise en route de la SPL avaient effectivement entraîné ici ou là quelques dysfonctionnements à la rentrée de septembre dernier.»

« Les services du Conseil général ont travaillé sans relâche dans la concertation pour trouver au plus vite les meilleures solutions d’aménagement et de réajustement, cas par cas, commune par commune. Tout est quasiment rentré dans l’ordre au moment où je vous parle et je compte sur vous pour poursuivre les améliorations là où cela sera nécessaire » a-t-il assuré à l’assistance en rappelant au passage que « sur le territoire des communautés d’agglomération, le transport et notamment scolaire est une compétence de l’agglomération.»

« La réussite de nos élèves, nous l’avons en partage. Nous sommes ensemble au service des élèves. Nous sommes partenaires et nos actions vont au-delà de nos obligations légales. Elles s’inscrivent aussi, nous espérons vous l’avoir démontré, dans une démarche volontariste d’accompagnement des équipes pédagogiques et éducatives » a conclu Guy Malaterre.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.