Ce soir, les socialistes élisent Harlem Désir premier secrétaire

A la tête du parti socialiste, Harlem Désir aura à mener les batailles des futures élections intermédiaires : municipales, cantonales et régionales Photo CC/GNFUDL/Hegor

Ce soir, les socialistes élisent Harlem Désir premier secrétaire Sauf exceptionnelle surprise et insolent coup de jarnac,  Harlem Désir succède aujourd’hui à Martine Aubry à la tête du Parti socialiste. Le député européen, et fondateur du mouvement SOS Racisme, numéro 2 de l’appareil, avait déjà occupé la direction du parti par intérim, lors des primaires socialistes destinées à désigner le candidat socialiste aux élections présidentielles de 2012. Il dirigera un parti qui dispose désormais, depuis l’élection de François Hollande à la présidence de la République et le vote d’une Assemblée nationale à majorité socialiste, d’une grand nombre de pouvoirs en France.

Martine Aubry reste maire de Lille. Elle quitte la rue de Solférino en laissant un parti plus puissant que jamais. A son actif notamment : la réussite des primaires socialistes et le soutien sans faille,  à la campagne victorieuse menée par celui qui allait devenir le deuxième président socialiste de la Ve République, François Hollande.

La semaine dernière un premier vote des militants socialistes a plébiscité la motion portée par Harlem Désir, et soutenue par les principaux courants représentés au sein du parti socialiste. Harlem Désir premier secrétaire, aura a naviguer entre l’Elysée, Matignon,  l’Assemblée nationale et le Sénat.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.