Se laver les mains sauve des vies

Se laver les mains sauve des vies À l’occasion de la Journée mondiale du lavage des mains, observée lundi, le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF) a rappelé que cette forme élémentaire de l’hygiène de base était particulièrement efficace pour combattre les maladies diarrhéiques, « se laver fréquemment les mains avec de l’eau et du savon pouvant sauver plus de vies que n’importe quelle intervention médicale ».

« Il n’est ni compliqué, ni onéreux de lutter contre les maladies diarrhéiques, pour cela il est primordial que le fait de se laver régulièrement les mains avec du savon devienne une routine suivie de tous », a expliqué la conseillère en hygiène et assainissement de l’UNICEF, Thérèse Dolley, dans un communiqué de presse.

« Il n’est pas nécessaire d’inventer une formule digne d’un prix Nobel pour sauver les vies de millions d’enfants. La solution est déjà bien connue : de l’eau et du savon », a-t-elle insisté.

Les chiffres de la mortalité infantile publiés par l’UNICEF le mois dernier révèlent que près de 2.000 enfants âgés de moins de cinq ans meurent chaque jour de maladies diarrhéiques. Une grande majorité d’entre eux contractent ces maladies par manque d’accès à l’eau, à l’assainissement et à une hygiène de base.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.