Fenouillet. 5 ans de prison pour le collégien qui avait poignardé son professeur

Les juges viennent de condamner à 5 ans de prison dont deux ans fermes, le collégien de Fenouillet qui avait poignardé sa professeur en 2009. Touchée au torse la professeur avait été grièvement blessée. Le collégien comparaissait pour tentative d’assassinat. Les parties réfléchissent à un appel. Des mesures d’aménagement de peine pourraient être organisés.

L’affaire avait fait grand bruit. Sur place collège François Mitterrand, Xavier Darcos, alors ministre de l’éducation nationale, avait évoqué l’idée d’installer des portiques de sécurité. Et provoqué à son tour une nouvelle polémique.

Le collégien avait poignardé son enseignante pour éviter que ses parents n’apprennent une retenue. “Le seul moyen qu’il a trouvé à cette époque là pour éviter ça, ça a été d’essayer de la tuer”, a déclaré l’un des avocats du jeune homme, Me Emmanuel Tricoire. Aussitôt après les faits le jeune homme alors âgé de 13 ans avait été placé à Lavaur dans un centre fermé pour mineurs.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.