Procès AZF. Total estime que Grande Paroisse et Serge Biechlin sont des boucs emissaires

Procès AZF. La cour d’appel de Toulouse a décidé de condamner la filiale de Total et son directeur. “Des boucs émissaires” a estimé le groupe Total dans un communiqué de presse diffusé lundi soir. Selon le groupe pétrolier “la responsabilité pénale de Grand paroisse et Serge Biechlin est inacceptable au regard du droit et des faits.” Dans ce communiqué le groupe a annoncé sa volonté de se pourvoir en cassation.

Le groupe Total, dont la maison mère Total et son président Thierry Desmarest ont été mis hors de cause, indique que plusieurs hyptohèses “n’auraient pas été approfondies” par la cour.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.