Sinopec et Airbus développent un carburant issu de biomasse

China Petroleum & Chemical Corporation (Sinopec), l’une des plus importantes sociétés d’énergie en Chine, et Airbus travaillent au développement et à la promotion d’un carburant renouvelable pour une utilisation commerciale régulière dans le secteur de l’aviation en Chine.
Sinopec est le partenaire clé permettant au gouvernement central d’établir un certificat de navigabilité chinois relatif aux carburants alternatifs fabriqués pour l’aviation à partir de matières premières locales a souligné la direction d’Airbus dans un communiqué.

Le carburant certifié, connu sous le nom de “1# bio-jetfuel” sera produit par Sinopec qui utilisera sa propre technologie dans une raffinerie nouvellement construite à Hangzhou (près de Shanghai). La raffinerie est l’une des seules, dans le monde, à posséder la capacité de produire à grande échelle du carburant pour l’aviation à partir de biomasse.

Airbus soutient le développement de la norme chinoise en apportant son expertise technique, acquise lors des processus antérieurs de certification acquis auprès des autorités de normalisation des carburants aux Etats-Unis et dans l’Union Européenne, et pour la sélection de matières premières durables.

Actuellement, Airbus soutient des chaînes de valeur de carburants alternatifs en Australie, en Amérique Latine, en Europe et au Moyen-Orient.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.