Procès AZF. Pierre Cohen “satisfait” de la décision

La ville de Toulouse était représentée au procès AZF. C’est l’avocat Christophe Leguevaques qui défendait dans ce procès AZF, les intérêt de la ville de Toulouse. Mais c’est le maire de Toulouse, Pierre Cohen en personne, qui s’est exprimé pour faire part de son avis sur la décision rendue par la cour d’appel de Toulouse lundi. Au terme d’années d’enquêtes et de longs mois de débats, cet épisode du procès AZF prend fin avec la condamnation de l’usine Grande Paroisse et de son directeur. Ce dernier est condamné à 3 ans de prison dont 2 avec sursis. Une décision qui va à l’encontre de ce qu’avaient décidé les juges de première instance. Total et son directeur sont eux mis hors de cause.

Dans un post publié sur son compte facebook Pierre Cohen s’est dit “satisfait du verdict qui établi enfin une responsabilité et une vérité”. Si un pourvoi en cassation avec risque d’un nouveau procès devrait être formé, le maire de Toulouse Pierre Cohen a estimé qu’ “Une page va pouvoir se tourner celle qui, collectivement, nous entraine vers un avenir réconcilié”.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.