Nouvel accord entre la Région Midi-Pyrénées et la Caisse des Dépôts pour tenter de redynamiser l’économie

Les élus régionaux de Midi-Pyrénées réunis en Assemblée plénière, sous la présidence de Martin Malvy, ce jeudi 20 septembre ont adopté une nouvelle convention avec la Caisse des Dépôts (CDC).

Dans cette nouvelle convention, la Région et la CDC ont décidé de nouvelles évolutions :
– la création d’une enveloppe pour favoriser la création d’entreprises autour d’un projet innovant, dotée de 30 M€ et gérée par la SAS Irdinov,
– l’augmentation du capital de MPC, consacré à des aides apportées à des projets de développement de petites entreprises,
– la constitution d’un fonds de prêts dédié aux créateurs d’entreprises innovantes, pour des interventions comprises entre 20 000 € et 80 000 €.
« L’accès au crédit aux PME est un véritable enjeu, a rappelé Martin Malvy lors de ce vote. Cette convention ambitieuse avec la Caisse des dépôts nous permettra de répondre aux demandes des très petites et petites entreprises innovantes, créatrices d’emplois sur notre territoire ».

Dans le domaine du développement durable, un partenariat est notamment engagé entre la CDC et l’Union sociale de l’Habitat afin de réhabiliter des logements sociaux.
La CDC accompagnera également la Région dans sa réflexion sur la création d’un opérateur régional destiné à favoriser la production d’énergies renouvelables et la rénovation énergétique du bâtiment.

Par ailleurs, à travers cette convention, la CDC soutiendra la Région Midi-Pyrénées dans son ambitieux Plan très haut débit doté de 50 M€ sur 10 ans.

La Région et la CDC sont engagées de longue date dans l’Institut régional de développement industriel (IRDI), dont les investissements représentent une enveloppe globale de 284 M€, et dans Midi-Pyrénées Croissance (MPC), qui a investi 1,5 M€ au sein d’une dizaine d’entreprises.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.