Syrie. le libanais Tarek Mitri nouveau représentant de l’ONU

Le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon a annoncé mercredi la nomination de Tarek Mitri, du Liban, comme son nouveau Représentant Spécial et Chef de la Mission d’appui des Nations Unies en Libye (MANUL). M. Mitri succédera à Ian Martin dont le mandat s’achève le 14 octobre 2012.

M. Mitri a occupé divers responsabilités ministérielles au sein du Gouvernement du Liban entre avril 2005 et juin 2011, notamment dans les domaines de la réforme administrative, de l’environnement, des affaires étrangères, de la culture et de l’information.

Avant de faire partie du gouvernement libanais, M. Mitri a été le Coordonnateur pour les relations et le dialogue interreligieux du Conseil oecuménique des Églises à Genève (1991-2005) et le Directeur du programme pour le dialogue entre Musulmans et Chrétiens du Conseil des Églises du Moyen-Orient (1984-1991).

Plus récemment, M. Mitri a dirigé la Chaire UNESCO sur l’étude comparée des religions, la médiation et le dialogue de l’Université Saint Joseph de Beyrouth, et a été chercheur au Centre Fares pour les politiques publiques et les affaires internationales de l’Université américaine de Beyrouth. Tarek Mitri a enseigné à l’Université de Harvard, à l’Université libre d’Amsterdam, à l’Université de Genève et à l’Université de Balamand.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.