Serge Klarsfeld attendu à Toulouse pour une journée d’hommage au Cardinal Saliège

homme d'Église, évêque, puis archevêque de Toulouse et cardinal, particulièrement connu pour ses prises de position pendant l'Occupation, où il dénonça les déportations de Juifs, le STO ou les exactions nazies. Sans avoir jamais rejoint la Résistance proprement dite, il fut reconnu « compagnon de la Libération » par le général de Gaulle. Il a reçu la distinction de « Juste parmi les nations ». Sa devise : « À l'ombre de la Croix. » (Wikipedia) Photo DP/ SGA DMPA

Dans le cadre des commémorations de l’année 1942, sous l’égide du Ministère de la Défense et du Mémorial de la Shoah de nombreuses manifestations célèbrent le souvenir des victimes des
rafles de l’année 1942. Ce programme national donne lieu à Toulouse à l’organisation d’une importante journée d’hommage au cardinal Saliège ce jeudi 13 septembre.

15h30 : Moment interreligieux sur le parvis de la cathédrale Saint-Etienne.
16h05 : lecture de la lettre pastorale de Monseigneur Saliège, devant sa stèle par Roger Borlant ( lui-même enfant caché durant la 2ème Guerre mondiale ) et des élèves du lycée Saliège de Balma.
16h45 : Cérémonie commémorative au monument du Mémorial de la Shoah (allées Frédéric Mistral).
18h00 : Table ronde « 1942, le temps des rafles et l’éveil des consciences » en présence de Philippe JOUTARD, Serge KLARSFELD, Patrick CABANEL, Jacques SEMELIN et Sylvie BERNAY à l’Espace des Diversités et de la Laïcité, 38 rue d’Aubuisson.
19h30 : Visite à l’Espace des Diversités et de la Laïcité, de l’exposition réalisée par le Mémorial de la Shoah « Les Juifs de France dans la Shoah ».

homme d’Église, évêque, puis archevêque de Toulouse et cardinal, particulièrement connu pour ses prises de position pendant l’Occupation, où il dénonça les déportations de Juifs, le STO ou les exactions nazies. Sans avoir jamais rejoint la Résistance proprement dite, il fut reconnu « compagnon de la Libération » par le général de Gaulle. Il a reçu la distinction de « Juste parmi les nations ». Sa devise : « À l’ombre de la Croix. »

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.