Quebec. Pauline Marois écarte Jean Charest, la victoire du Parti Quebecois endeuillée

Après plusieurs mois de crise entre le gouvernement et les étudiants du Quebec, les urnes ont tranché. Le parti quebecois remporte les élections. Pauline Marois devrait succéder au libéral Jean Charest au pouvoir depuis plus de 9 ans. Pauline Marois devrait devenir la première femme chef du gouvernement du Quebec. Sa victoire reconnue dès mardi par son adversaire a cependant été endeuillée par une fusillade. Lors du discours de victoire de Pauline Marois, une fusillade a éclaté dans la salle de concert de Montreal où s’étaient réunis ses partisans. Selon la presse, Marois a été rapidement évacuée mais un homme aurait succombé. L’auteur du coup de feu aurait été appréhendé par la police de Montreal.

Vidéo Youtube : Pauline Marois présente ses voeux pour la fête nationale

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.