Baisse du prix de l’essence. Moudenc dénonce “de la poudre aux yeux”

Désormais député et secrétaire national de l’UMP, Jean Luc Moudenc a décidé de faire sa première sortie médiatique sur la baisse du prix de l’essence annoncée par le ministre de l’économie Pierre Moscovici. “A l’époque, nous avions dénoncé cette promesse intenable. Dans les semaines qui ont suivi son élection, elle était abandonnée en l’état” a commenté le chef de l’UMP dans le département. Moudenc reconnait que “Bien évidemment, dans le contexte de difficulté budgétaire de l’Etat et de hausse structurelle du prix du baril, il n’était pas possible d’obtenir une baisse réellement « substantielle ». Elle se limite, au mieux, à 6 centimes par litres (sauf dans les stations qui ont augmenté leurs prix de 6 centimes en prévision de cette baisse la semaine dernière !)”.

Cependant estime l’ancien maire de Toulouse “Alors, aujourd’hui, les Français n’économisent, sur un plein de 50 litres, que l’équivalent de trois baguettes de pain ! C’est bien maigre pour camoufler une promesse abandonnée. Ce n’est que de la poudre aux yeux destinée à donner un peu de carburant à la côte de popularité de François HOLLANDE qui est en chute libre !”

1 Commentaire

  1. La baisse du prix de l’essence est peut-être de la poudre aux yeux, cela déplace les difficultés de quelques mois.
    Cela me rappelle la proposition de l’ancien Président de la République de payer les retraites le premier du mois au lieu du 8 actuellement.
    Il faudrait avancer le paiement des retraites de 2 jours chaque mois, ce qui serait plus agréable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.