Moudenc relance le débat sur la vidéosurveillance à Toulouse

Elu député de Haute Garonne la semaine dernière, Jean Luc Moudenc a décidé de revenir sur la scène politique … toulousaine. Avec un vieux débat : l’installation de caméras de vidéosurveillance. “Le 24 juin 2010, à grand renfort de communication, la Municipalité actuelle organisait une « journée d’experts » sur la vidéosurveillance en faisant venir des « experts » de différents pays européens. Suivie ensuite de nombreux « débats » et « réunions de concertation », cette journée présentée comme exemplaire était censée éclairer les responsables municipaux sur la vidéoprotection. Aujourd’hui, 2 ans après, le constat objectif est accablant : pas une seule caméra n’a été installée à Toulouse depuis cette fameuse journée” commente Moudenc resté membre du conseil municipal.

A défaut de décision, nous n’avons eu droit qu’à des palabres sans fin … comme sur tant de sujets à Toulouse depuis 2008. Ailleurs, les grandes villes avancent et ne négligent aucun moyen pour la sécurité de leurs citoyens. L’Etat apporte une aide considérable répartie sur les années 2010, 2011 et 2012. Les autres villes en bénéficient, mais pas les Toulousains puisque la Mairie n’a décidé d’aucune installation nouvelle de caméras et n’a donc rien demandé … En attendant, seuls les délinquants profitent de la situation !” a estimé le patron de l’UMP dans la région.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.