Zinedine Zidane en accord avec Hollande sur la taxation des riches et le droit de vote des étrangers

Zinedine Zidane n’avait jamais parlé politique. Ou rarement. Dans une interview au journal le Monde, citée jeudi par le site internet lefigaro.fr Zidane, interrogé sur deux mesures phares du programme de François Hollande prend clairement position. L’auteur des deux buts en finale de la Coupe du Monde de 1998 contre le Brésil, parle de la hausse des impôts des plus riches et du droit de vote des étrangers. Deux sujets qui concernent directement l’ancien milieu de terrain de la Juventus de Turin et du Real Madrid.

Zindane déclare “Je vis en Espagne, je paye mes impôts comme tout le monde. Aujourd’hui, avec ce qui se passe, on va demander de l’argent à ceux qui en ont. C’est logique” indique le site internet du Figaro à l’heure où l’Euro 2012 de football bat son plein. Une prise de position en opposition à celle formulée par de nombreux représentants du football français qui s’étaient, avec la droite, opposés à cette proposition du candidat François Hollande.

Autre sujet cher au coeur du ballon d’or de football : le droit de vote des étrangers aux élections. Fils d’immigré installé à Marseille, Zidane prend très clairement position en faveur de la proposition du Parti socialiste mais aussi de nombreuses personnalités de droit comme de gauche. Selon lefigaro.fr Zidane indique que “quelqu’un qui contribue, en payant ses impôts, à la vie active du pays, a le droit de voter. C’est juste ce que je pense”.

Photo CC/Flickr/Raphaël Labbé

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.