Prise d’otage. Toulouse sous le choc

En moins de 3 mois, la ville de Toulouse a connu 3 interventions policières exceptionnelles. Par deux fois dans le quartier de la Côte Pavée à proximité de l’avenue Camille Pujol : l’affaire Merah dénouée rue Sergent Vigné et la prise d’otage de l’agence CIC. Une autre prise d’otage a eu lieu voilà une quinzaine de jours dans les locaux de Météo France.

Dans le quartier de la Côte Pavée, pourtant calme et résidentiel c’est l’incompréhension et la stupeur. En moins de 3 mois, le quartier est une deuxième fois entièrement bouclé par les forces de l’ordre. Des dizaines de policiers sécurisent le périmètre. Les rues adjacentes sont interdites aux véhicules et aux passants. Les habitants du quartier sont surpris et sous le choc, comme la plupart des toulousains qui disent leur incompréhension sur les réseaux sociaux Twitter ou Facebook. Des dizaines de journaliste tenus à distance raisonnable des lieux de la prise d’otage attendent informations ou confirmations.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.