Toulouse. “un réflexe pour la greffe”

Les établissements de santé de la région Midi-Pyrénées, en collaboration avec l’Agence de la biomédecine, s’engagent à améliorer le recensement des donneurs potentiels d’organes et par conséquent à augmenter le nombre des greffes en France. La greffe est une thérapeutique qui, chaque année, sauve ou prolonge la vie de plusieurs milliers de personnes en France. Or, en 2011, 16 371 personnes ont eu besoin d’une greffe mais seules 4 945 ont pu en bénéficier. En Midi-Pyrénées, 250 greffes ont été réalisées sur la même période alors que 616 patients étaient inscrits sur la liste nationale d’attente.

Sensibiliser et former les personnels médicaux et infirmiers sont les objectifs de l’opération « Un réflexe pour la greffe » proposée par l’Agence de la biomédecine. C’est en effet au niveau de l’hôpital que les donneurs d’organes potentiels sont identifiés et que les prélèvements s’organisent. Tous les établissements de santé sont concernés, qu’ils soient publics ou privés.

Une vingtaine d’établissements de santé de Midi-Pyrénées, qu’ils soient ou non autorisés à prélever des organes, sont sollicités pour accueillir cette opération.

Photo © Tomasz Wojnarowicz – Fotolia.com

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.