“la victoire de Jean Luc Moudenc sonne comme le début de la reconquête”

Malgré la défaite, les jeunes populaires de Haute Garonne ont décidé de ne pas baisser les bras pour mieux préparer l’avenir. Dans un communiqué de presse, le chef des jeunes Pop 31 Guillaume Brouquières indique que “La reconquête de nos territoires commence maintenant !

Les Jeunes Populaires de Haute-Garonne constatent avec déception la victoire de la gauche aux élections législatives. Nous serons une opposition constructive et attentive.
Je tiens à remercier tous les jeunes qui ont travaillé sans ménager leur peine auprès de nos 10 candidats ; nous avons fait un formidable travail de terrain ! Nous avons également
eu la chance d’avoir deux jeunes suppléants, Virgile Torres sur la 8eme circonscription et moi-même sur la 7eme circonscription
” commente Guillaume Brouquières qui veut faire des jeunes de l’UMP “le fer de lance de la reconquête“. Avec une méthode : “Nous détecterons les nouveaux talents et les formerons pour que le renouveau dans ce département passe désormais par la jeunesse”.

Dans un département où la gauche a remporté 9 sièges sur les 10 à pourvoir, les jeunes Pop’ qui ne devraient pas rester inactifs dans la bataille interne qui se profile à l’UMP précisent d’ores et déjà “que La victoire de Jean Luc Moudenc sonne comme le début cette reconquête dans notre département. Nous serons avec lui et auprès de tous nos leaders dans chaque
circonscription pour continuer et amplifier notre action.”

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.