L’Etat préempte une paire de bergères de Nicolas Bauve et Charles de Wailly

Le ministère de la Culture et de la Communication annonce l’acquisition d’une paire de bergères, signées par le menuisier Nicolas Bauve et dessinées par l’architecte Charles de Wailly.
Le ministère de la Culture et de la Communication a préempté, lundi 11 juin 2012, une inestimable paire de bergères, signées par le menuisier Nicolas Bauve et dessinées par l’architecte Charles de Wailly, provenant de l’Hôtel de Voyer d’Argenson ou Chancellerie d’Orléans. Cette acquisition, d’un montant de 118 000 euros hors frais, a été rendue possible grâce au fond du patrimoine du Ministère, et à l’exceptionnel mécénat de la Banque de France.

Ces bergères rejoindront à terme les prestigieuses boiseries pour lesquels elles furent commandées et qui font actuellement l’objet d’un projet de restauration à l’initiative et avec le concours du World Monuments Fund auxquels sont associés le ministère de la Culture et de la Communciation et la Banque de France. Ces décors historiques seront remontées dans l’Hôtel de Rohan-Strasbourg situé au coeur du Marais. En attendant l’achèvement de cette restauration, les sièges seront exposés aux visiteurs du Musée des Archives nationales, dans les salons du Palais de Soubise.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.