Groupe Doux : Reprise de la fabrication des aliments à l’usine de Clémont (Cher), livraison des éleveurs en cours

Depuis plusieurs jours l’usine de fabrication d’alimentation pour volailles du groupe Doux située à Clémont (Cher) connaissait, du fait de la mise en redressement judiciaire du groupe, de graves difficultés d’approvisionnement en matière première, menaçant ainsi la livraison d’environ 200 élevages situés dans la région Centre et dans les régions voisines.

Cette situation critique avait été identifiée par les pouvoirs publics qui travaillent au quotidien au plus près du terrain pour assurer un suivi très précis, une remontée d’informations qualifiées en temps réel et jouer un rôle de facilitateur face à des situations d’urgence. Grâce aux efforts conjugués de l’ensemble des acteurs publics (préfectures, services du Ministère de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire, cellule d’appui à la filière avicole…) et avec le concours de l’administrateur judiciaire qui œuvrent ensemble à la gestion de cette phase du redressement judiciaire, la situation a pu être débloquée hier soir et aujourd’hui, avec l’approvisionnement de l’usine en céréales et soja.

En effet, l’usine a pu reprendre la fabrication et la livraison d’aliments aux éleveurs dès aujourd’hui. 30 éleveurs auront été livrés d’ici ce soir, en tenant compte du niveau de priorité de chaque élevage, et les approvisionnements des autres éleveurs se poursuivront demain. Le Ministère de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire et l’ensemble des pouvoirs publics maintiennent bien évidemment leur extrême vigilance quant à la situation de tous les éleveurs fournisseurs du groupe Doux.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.