Syrie. un affrontement entre l’armée libre syrienne et l’armée syrienne

L’Envoyé spécial conjoint des Nations Unies et de la Ligue des États arabe pour la crise en Syrie, Kofi Annan, a fait part lundi de sa préoccupation au sujet des dernières informations faisant état d’une escalade des violences et des combats entre les forces gouvernementales et les groupes d’opposition armés.

« Les observateurs de l’ONU ont fait état de combats acharnés dans les quartiers de Rastan et Talbiseh au nord de la ville de Homs, avec des bombardements aux mortiers et à l’artillerie ainsi que des attaques d’hélicoptères et des tirs de mitrailleuses et d’armes légères », a indiqué la porte-parole de la Mission de supervision des Nations Unies en Syrie (MISNUS), Sausan Ghosheh dans une déclaration à la presse.

« Selon les observateurs de l’ONU, des combattants de l’Armée libre syrienne ont capturé des soldats de l’Armé syrienne à Talbiseh », a-t-elle ajouté. « L’impact de l’artillerie lourde et des mitrailleuses ont été entendus et vus dans le quartier de Khaldiyeh au centre de la ville ».

De nombreux civils seraient piégés dans les villes de Homs, de Al-Haffa et de Latakieh a fait savoir la MISNUS qui tente d’organiser leur évacuation. Les observateurs n’ont pour l’instant pas pu établir le nombre des victimes.

« La MISNUS appelle toutes les parties prenantes à cesser les tueries, les violations des droits de l’homme, d’assurer la protection des civils et de respecter le droit international », a souligné Mme Ghosheh.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.