Législatives 4e circo Haute Garonne. Régis Godec soutient Martine Martinel

Communiqué de Régis Godec “Tout d’abord, je ne peux que déplorer la faible participation à ce scrutin ainsi que le score élevé du Front National. Deux signes inquiétants de la défiance des citoyens à l’égard des institutions et des représentants politiques. L’inversion du calendrier présidentiel a renforcé le poids prédominant des élections présidentielles sur les équilibres politiques, la nouvelle majorité aura la responsabilité de mettre en oeuvre les réformes nécessaires pour restaurer la confiance dans les représentants politiques, selon moi cela ne peut passer que par la création de la 6ème République. Je me réjouis des résultats obtenus au sein de la 4ème circonscription de Haute-Garonne. Ma candidature a recueilli 7,92 % des suffrages, un score que n’avaient jamais atteint les écologistes dans ce type de scrutin. Ce score que nous réalisons, n’a été rendu possible que par la dynamique de campagne que nous avons mise en place depuis des semaines. Nous avons fait le choix de diffuser trois journaux thématiques depuis le mois de Mars et un livret de 40 engagements. Face au flou des propositions des autres candidats, cette clarté dans le projet a séduit les électeurs. De la même façon, nous sommes allés à leur rencontre par des réunions publiques, des réunions à domicile, et de nombreuses visites en porte à porte que j’ai faites personnellement. Ainsi, avec 7,92 % des suffrages les toulousains ont démontré qu’ils reconnaissaient notre capacité à les représenter au-delà du cercle des convaincus au projet de l’écologie politique. Cela a souvent été possible grâce à la rencontre directe avec les citoyens. Malheureusement, je dois constater que les résultats nationaux des élections législatives restent fortement indexés sur le résultat des élections présidentielles. Je souhaite la mise en place rapide d’une dose de proportionnelle dans ce scrutin de manière à renforcer la diversité politique au sein de l’Assemblée. Ce résultat confirme que les toulousains aspirent à un renouvellement du paysage politique dans notre ville, et qu’ils sont prêts à placer leur confiance dans l’action des écologistes.. J’y vois un encouragement à poursuivre mon action d’élu local sur ce territoire et consacrerait toute mon énergie pour la suite.
Le deuxième tour verra s’opposer Martine Martinel (PS) et Bertrand Serp (UMP), je soutiendrai la candidature de Martine Martinel pour ce scrutin et m’engagerai à ses côtés pour conforter la majorité gouvernementale et permettre la mise en oeuvre de notre projet commun pour les valeurs de solidarité et d’écologie
“.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.