Hollande et Ayrault peuvent espérer une majorité normale à l’Assemblée Nationale

Sauf coup de tonnerre, élu président de la République, François Hollande devrait bénéficier d’une confortable majorité à l’Assemblée nationale. Au premier tour des élections législatives, la gauche arrive en tête et déjà, de nombreux députés socialistes ont été élus dès le premier tour. Tel est le cas de Laurent Fabius et du Premier ministre Jean Marc Ayrault dans son fief de Nantes. A priori pas de cohabitation en vue pour le second tour des législatives. Ainsi la plupart des ministres, sont en bonne position pour être élus et conserver leur portefeuille ministériel. Ainsi Marisol Touraine, Pierre Moscovici ou Kader Arif en Haute Garonne, qui sont en ballotage favorables pour le second tour.

Ségolène Royal est dans une position défavorable dans sa circonscription de la Rochelle. La présidente de Poitou Charente est arrivée en tête mais, au second tour elle affrontera l’ancien secrétaire fédéral socialiste, qui pourrait, lui bénéficier du report de voix de la droite qui tentera d’affaiblir la présidente de région. Autre candidat déclaré au perchoir, Jean Glavany est en position très favorable. L’ancien ministre de Lionel Jospin frôle l’élection dès le premier tour avec 48%. Il devrait battre dimanche le maire UMP de Tarbes Gérard Trémège.

A droite, nul ténor de l’UMP ne semble en difficulté. A l’exception de Rama Yade éliminée et de Nadine Morano en difficulté, Jean François Copé, NKM, Laurent Wuaquiez ou François Fillon à Paris sont en ballotage favorable.

François Bayrou est quant à lui dans un ballotage très défavorable dans sa circonscription des Pyrénées Atlantiques. Le candidat à l’élection présidentielle et ancien ministre devra convaincre dans une triangulaire qui l’oppose à une candidate socialiste arrivée largement en tête et un candidat estampillé UMP.

Photo CC/Flickr/jmayrault

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.