Affaire Merah. ces troublantes révélations sur l’enquête de police

L'un des rares portraits de Mohamed Merah tiré d'un reportage de France2. Photo Toulouse7.com/France2

Deux journalistes de l’Express ont enquêté sur l’affaire Merah. Leurs révélations publiées dans un livre et dans le dernier numéro de l’hebdomadaire, sont stupéfiantes et jettent une ombre sur l’activité des services de renseignement dans l’affaire Merah du nom de ce tueur qui a froidement assassiné trois enfants juifs, leur père et 3 militaires à Toulouse et Montauban. Des faits qui justifient l’enquête interne demandée par le nouveau ministre de l’intérieur Manuel Valls.

Des révélations qui, comme le note le directeur de l’Express Christophe Barbiersoulève des doutes. Le lecteur en sort renseigné et troublé. Profondément troublé“. Aisi l’enquête révèle la découverte dans une planque de Merah d’une carte de visite d’un membre du Groupe de Sécurité de la présidence de la République ! Un  détail qui s’ajoute à toutes les autres incohérences soulevées par les journalistes : lors de la surveillance d’un agent djihadiste  connu, passé par les camps d’entraînement talibans, et pendant l’assaut du RAID rue Sergent Vigné.

L’enquête à paraître dans les prochains jours et intitulée “Affaire Merah. L’enquête (Michel Lafon)” pointe les erreurs dans les assauts successifs de la police et surtout la sortie de Merah quelques minutes avant l’assaut …. au lendemain d’une rencontre entre familles des victimes et magistrats chargé de la procédure, ces révélations font l’effet d’une bombe dont l’onde de choc pourrait bien aboutir à une nouvelle réorganisation des services de surveillance du territoire.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.