Jules Ferry, Marie Curie, la très symbolique journée de François Hollande

François Hollande désormais Président de la République et chef de l’Etat terminera sa journée à Berlin en compagnie de la Chancelière d’Allemagne Angela Merkel. Arrivé à l’Elysée à 10h mardi matin, François Hollande s’est d’abord entretenu avec Nicolas Sarkozy, il a ensuite été, et officiellement, nommé président de la République par le président du Conseil constitutionnel avant de recevoir la légion d’honneur.

Le nouveau chef de l’Etat et chef des armées à salué l’armée. En voiture et sous la pluie il a remonté les champs Elysées pour déposer une gerbe sur la tombe du soldat inconnu sous l’Arc de Triomphe. Avant de revenir déjeuner à l’Elysée avec ses proches. Conformément au traditionnel protocole.

Librement, François Hollande a en début d’après midi, décidé de rendre hommage à Jules Ferry puis à Marie Curie. Comme deux symboles du quinquennat qui s’ouvre aujourd’hui. Jules Ferry, organisateur de l’école moderne. Hollande a rappelé ses erreurs en matière de colonisation, mais indiqué que l’éducation, et la jeunesse constitueraient sa préoccupation quotidienne. François Hollande se rend ensuite Institut Curie pour y rendre hommage à la femme de science, née à l’étranger, naturalisée française et seul chercheur à avoir reçu deux prix Nobel. Un symbole destiné à mettre fin au quinquennat de Nicolas Sarkozy et notamment, à la fameuse “circulaire Guéant” et aux difficultés rencontrées par les étudiants étrangers installés en France.

Photo DP/Nobel : Marie Curie née à Varsovie le 7 novembre 1867 et décédée à Sancellemoz le 4 juillet 1934, connue en France sous le nom de Marie Curie, est une physicienne polonaise naturalisée française.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.