Culture. Moudenc dénonce l’immobilisme de Toulouse

En pleine campagne pour les élections législatives, Jean Luc Moudenc a décidé d’attaquer Pierre Cohen sur le dossier culture de la mairie de Toulouse. “Nous avions initié deux projets en l’honneur de figures emblématiques pour le rayonnement culturel de Toulouse. Ils sont en panne du fait de l’immobilisme de la Municipalité” indique Moudenc, le jour où François Hollande devient officiellement 7e président de la Ve République.
Le projet « Lieu Z » dédié à l’œuvre immense de Jean Dieuzaine. Plus d’un million de clichés sont concernés. Stoppé depuis 2008, plus rien n’avance depuis. Sa famille réfléchit à exposer cette collection ailleurs qu’à Toulouse !” explique le désormais secrétaire national de l’UMP.

Autre point d’attaque : La “Maison Nougaro”. Elle “n’avance pas elle non plus” commente l’ancien maire de Toulouse qui explique aujourd’hui que “La famille de l’illustre chanteur, en particulier sa fille Cécile, désespèrent de voir aboutir ce projet. La Mairie tergiverse, tourne autour du pot, laisse entendre que finalement le lieu retenu pourrait finalement être consacré à la chanson en général et non à Claude Nougaro en particulier !“.

Ces deux dossiers sont révélateurs. En effet, alors que le projet de « La Machine » à Montaudran a été évoqué pour la première fois, au Conseil municipal de septembre dernier, j’ai participé au jury de concours dès ce mois d’avril ! Comme quoi, quand il y a une volonté politique, les projets avancent. Le sort incertain du « lieu Z » et de la « Maison Nougaro » démontre que la Municipalité ne fait preuve d’aucun volontarisme et campe dans l’inaction. Autres exemples : la mémoire de l’Aéropostale à Montaudran et la reconversion de l’ex-maison d’arrêt Saint Michel sont toujours « en réflexion », expression trompeuse destinée à camoufler l’absence de projet. Pourtant, la municipalité est en place depuis 4 ans et 2 mois !” dit encore un Jean Luc Moudenc qui pourrait se représenter comme maire de Toulouse lors des prochaines municipales.

Photo : Seul homme politique local à prendre la parole du meeting de Nicolas Sarkozy à Toulouse, Jean Luc Moudenc est désormais le leader de la droite UMP en Midi Pyrénées Photo Guillaume Paumier / Wikimedia Commons, CC-by-3.0.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.