Syrie. les observateurs des Nations Unies tentent de surveiller le cessez le feu

Un premier groupe de six observateurs des Nations Unies est arrivé dimanche soir dans la capitale syrienne Damas et a commencé à travailler lundi matin dans le cadre de leur mission de surveillance du cessez-le-feu qui est officiellement entré en vigueur le 12 avril. Le Conseil de sécurité de l’ONU a adopté samedi 14 avril à l’unanimité de ses quinze membres une résolution autorisant le déploiement d’une équipe avancée d’;observateurs militaires en Syrie, en attendant le déploiement d’une Mission de supervision des Nations Unies en Syrie.

« Les premières tâches des observateurs incluent le travail de liaison avec le gouvernement syrien et les forces de sécurité ainsi qu’avec l’opposition pour garantir que toutes les parties comprennent le rôle et le travail de l’équipe », a dit le porte-parole adjoint du Secrétaire général de l’ONU, Eduardo del Buey, lors d’un point de presse à New York.

Le reste des observateurs militaires qui composeront cette équipe avancée, comptant au total 30 membres, arrivera dans les prochains jours, a-t-il précisé. « Nous souhaitons souligner l’appui crucial du gouvernement italien qui a transporté par voie aérienne les véhicules de l’ONU de notre base logistique de Brindisi et d’autres sites afin que les observateurs soient en mesure rapidement de se déplacer et de se rendre dans différents endroits en Syrie », a dit M. del Buey.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.