Rigueur dans les collectivités locales. Malvy répond à Sarkozy

Le candidat à l’élection présidentielle Nicolas Sarkozy a annoncé un tour de vis pour les collectivités locales s’il est réélu. Le président socialiste de la région Midi Pyrénées et partisan de François Hollande, Martin Malvy a riposté à cette proposition via son compte Facebook.

Martin Malvy explique vendredi matin que “N. Sarkozy a beaucoup cassé dans l’Éducation nationale, la Santé ou la police avec la RGPP“. “En réalité” commente l’ancien ministre de François Mitterrand “il se propose maintenant, s’il était réélu, d’étendre la même politique aux collectivités locales. Moins de services dans les crèches, dans les écoles, les centres aérés, les collèges, les lycées, les maisons de retraite, moins pour les services sociaux, les polices municipales, les corps de sapeurs pompiers, moins de services techniques, moins pour la voirie, l’eau, l’assainissement, l’enlèvement et le traitement des ordures ménagères“.

“Il prépare en fait la privatisation de ces services aux publics” a  encore estimé  Martin Malvy qui a récemment annoncé faire campagne à 100% pour François Hollande.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.