La grande foule pour le meeting de Mélenchon place du Capitole

20 000 personnes selon la police, 70 000 selon les organisateurs ! Du Tarn, de l’Ardèche, des Pyrénées Atlantiques, les militants avaient convergé nombreux à Toulouse pour assister au meeting du candidat communiste place du Capitole.

Devant les drapeaux rouge, dans une ville et une région radicale socialiste, Mélenchon a soigneusement évité d’épingler François Hollande pour mieux attaquer Nicolas Sarkozy. Le désormais 3e homme de la campagne, l’ancien sénateur socialiste désormais candidat communiste à l’élection présidentielle a parlé pendant une demi heure. Mélenchon a notamment repris sa parabole du fleuve qui a quitté son lit. Extraits. “Nous ne sommes pas du même camp, nous ne sommes pas la même France. Je vous demande des comptes pour les malheurs que vous répandez !” “Notre programme n’est pas réaliste d’après vos normes comptables, mais d’après les notres qui s’appelle le droit de vivre. Le phénomène qui remplit cette place, cela s’appelle le droit de vivre. Si je suis élu vous répondrez à cet appel. Quel que soit celui où celle qui est élu, rien ne fera rentrer dans son lit le fleuve qui est en train de déborder ”

Photo Toulouse7.com : la Une du journal L’Humanité célèbre ce rendez vous toulousain de Jean Luc Mélenchon.

1 Commentaire

  1. ..évidemment la police ne sait pas compter!!! la place du Capitole en contient déjà 30.000 et la place Wilson et alentours autant!! au concours de commissaire on n’a pas besoin de savoir compter!!!!combien va-t-elle en dénombrer le 18 avril pour la venue de ses “employeurs” de l’UMP??

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.