Grève générale en Espagne pour lutter contre l’austérité

La grève générale doit durer 24 heures, pour protester contre la réforme du travail mise en place par le gouvernement. Le site France Info, rapporte que cette nuit déjà , des piquets de grève se sont installés un peu partout à Madrid. Tôt ce matin, 58 personnes ont été interpellées, six policiers et trois grévistes légèrement blessés. Les grévistes veulent dénoncer une réforme du marché du travail approuvée par le gouvernement de droite le 11 février, pour lutter contre un taux de chômage record. Selon les grévistes, cette réforme pourrait aggraver la situation et détruire environ 630.000 emplois.

Elodie Hernandez

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.