Dominique Strauss Kahn mis en examen pour proxénétisme aggravé

Lundi, l’ancien directeur du FMI était à Lille pour une seconde audition. Il a été mis en examen pour des faits qualifiés de proxénétisme en bande organisée. Selon la Voix du Nord, Dominique Strauss Kahn a été laissé libre sous contrôle judiciaire.

Dans cette affaire du Carlton de Lille, DSK a nié avoir eu connaissance d’une organisation. Ses avocats ont indiqué vouloir faire appel contre la décision de mise en examen.

Invité de France Info mardi matin, Pierre Moscovici s’est dit “triste”. Le directeur de campagne de François Hollande et ancien bras droit de DSK a estimé que cette affaire ne devrait pas polluer la campagne présidentielle.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.