Toulouse. vers une audition des responsables de la DGSE et de la DCRI par le Sénat ?

C’est un tweet publié par le compte officiel de la très sérieuse chaîne Public Sénat qui l’affirme vendredi au lendemain de la mort de Merah, auteur des tueries de Toulouse et Montauban. Public Sénat cite là une information du site internet du figaro.fr. Au lendemain de l’assaut des policiers du Raid dans l’appartement retranché de Merah la polémique enfle sur le rôle et l’efficacité des deux principaux services de renseignement français.

“Connu des services” avait indiqué le ministre de l’intérieur, Merah avait effectué deux séjours dans les zones tribales d’Afghanistan a par ailleurs précisé le Procureur en charge du dossier de terrorisme. Dès lors, de nombreuses questions restent en suspens : comment Merah a t il d’abord réussi à se procurer de nombreuses armes sans attirer l’attention de la DCRI ou de la DGSE ? Ensuite pourquoi Merah ne faisait il pas l’objet d’une surveillance plus active de la part des policiers des Renseignements Généraux désormais DCRI dont s’est aujourd’hui la principale fonction. Enfin 3e question, pourquoi Merah n’a t il pas été stoppé plus tôt ?

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.