Toulouse. un livre d’or pour exprimer sa solidarité avec les victimes de la fusillade

La Ville de Toulouse a mis un livre d’or à la disposition des Toulousaines et des Toulousains qui souhaitent exprimer leur solidarité à l’égard des familles et aux proches des victimes de la fusillade hier devant le collège-lycée juif Ozar Hatorah. Pierre Cohen s’est adressé à eux en y écrivant ces mots (extrait) :” Ces enfants sont aussi nos enfants. Ce professeur était le professeur de l’une de nos écoles. Au-delà de la communauté juive, c’est la République entière qui est atteinte. La République doit rester debout.”

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.