Toulouse. les drapeaux du Capitole en berne en solidarité avec les victimes

Suite à la fusillade ce matin devant le collège-lycée juif Ozar Hatorah de Toulouse, rue Jules Dalou, le maire de Toulouse Pierre Cohen a décidé de mettre les drapeaux du Capitole en berne en signe de solidarité avec les familles et les proches des victimes. Le maire de Toulouse qui est sur place depuis ce matin, a qualifié cet acte “d’odieux et d’abominable”.
Un moment de recueillement sera observé à 14 heures. Pierre Cohen se rendra ensuite à l’Espace du Judaïsme, 2, place Riquet, pour exprimer son soutien à la communauté juive.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.