Attaques de Toulouse et Montauban. Trois enquêtes antiterroristes ouvertes

On en sait un peu plus sur le nombre de victimes de la fusillade devant l’école confessionnelle Ozar-Hatorah, dans le quartier résidentiel de la Roseraie. Le journal le Monde rapporte qu’un enseignant de 30 ans et ses deux enfants de 6 et 3 ans ont été tués, ainsi qu’une fillette âgée de huit ans. Un jeune homme de 17 ans a aussi été grièvement blessé.

Le Monde rapporte les déclarations du procureur de Toulouse : « le tueur a tiré sur tout ce qu’il y avait en face de lui, enfant et adultes et des enfants ont été poursuivis à l’intérieur de l’école ». D’après les premiers éléments de l’enquête, le tueur était muni de deux armes. Il aurait utilisé une première arme lorsqu’il était à l’extérieur et un calibre 11,43 une fois à l’intérieur. Le même calibre utilisé lors des fusillades de Montauban et de Toulouse.

Le parquet antiterroriste de Paris a ouvert trois enquêtes lundi, suite à ces trois fusillades qui présentent des similitudes troublantes. Nicolas Sarkozy est arrivé en fin de matinée accompagné du ministre de l’éducation Luc Chatel et de Richard Prasquier, président du Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif) ainsi que de Claude Guéant.Le candidat PS à l’Elysée François Hollande e a également annoncé qu’il se rendait immédiatement à Toulouse pour marquer sa solidarité. Il devrait arriver vers 15 heures.

Elodie Hernandez

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.