Crise économique. les membres du G20 en panne de croissance

La croissance trimestrielle du PIB du G20 s’est ralentie au quatrième trimestre 2011, se situant à +0,7% contre +0,9% au troisième trimestre, selon des résultats provisoires. Sur l’ensemble de l’année 2011, le PIB du G20 a augmenté de 2,8%, soit une nette décélération par rapport au taux de croissance de +5,0% observé en 2010.

L’agrégat du G20 masque des tendances divergentes entre les principales économies mondiales. Aux États-Unis, la croissance du PIB a augmenté, passant de +0,5% au troisième trimestre à +0,7% au quatrième trimestre 2011. En Inde et en Indonésie, la croissance s’est accélérée, tandis qu’elle a ralenti en Chine où elle a été de +2,0%, contre +2,3% au troisième trimestre. Au Japon, la croissance économique a reculé pour atteindre -0,2%, après un fort rebond (+1,7%) au troisième trimestre. Au quatrième trimestre 2011, le PIB a baissé de 0,3% tant dans l’UE27 que dans la zone euro, soit la première baisse enregistrée depuis le deuxième trimestre 2009.

Le communiqué de presse d’aujourd’hui sur le PIB du G20 marque la première publication d’un agrégat du G20 dans le contexte de la mise en œuvre de l’initiative sur les lacunes en matière de données (“Data Gaps Initiative”), ensemble de 20 recommandations sur la poursuite du renforcement des statistiques, ainsi qu’il en avait été convenu par les Ministres des Finances et les Gouverneurs des Banques centrales du G20. Le processus est coordonné par l'”Inter Agency Group on Economic and Financial Statistics” comprenant le Fonds monétaire international, la Banque des Règlements internationaux, la Banque centrale européenne, Eurostat, l’OCDE, les Nations Unies ainsi que la Banque mondiale. La diffusion de cet agrégat permet de fournir une mesure rapide de la croissance économique du G20.

Dans le futur, l’agrégat du G20 fera partie d’un nouveau communiqué de presse trimestriel de l’OCDE sur la croissance économique publié environ 70 jours après la fin du trimestre de référence. En dehors de fournir les données pour l’UE27 et la zone euro, Eurostat, l’office statistique de l’Union européenne, publiera désormais la croissance trimestrielle du PIB du G20 sur son site web.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.